28/03/2018

La pervenche * Periwinkle

Je savais la pervenche (Vinca sp) indicateur du passé des forêts. J'ai donc fait quelques recherches et j'ai eu quelques surprises. 
Je pensais, à tort, que la superficie des forêts avait tendance à baisser. Et bien non! Au début du 19ème siècle les forêts françaises n'occupaient que 7 millions d'hectares soient deux fois moins qu'aujourd'hui !! Ce qui veut dire que souvent la forêt parcourue est un ancien champ cultivé par exemple. 

La végétation présente aujourd'hui est ainsi influencée par ce passé. Ainsi sur des parcelles cultivées il y a des siècles, on voit des espèces botaniques liées à l'activité humaine (plantes rudérales) sans que les espèces forestières régressent obligatoirement. 
Ainsi la présence de la pervenche (Vinca sp) indique que le sol a été enrichi autrefois par l'agriculture.

Je simplifie beaucoup ici mais si cela vous intéresse, je vous invite à aller télécharger (gratuit) la revue Rendez-vous techniques de l'ONF - n° 14 où l'article "La mémoire des forêts" vous expliquera tout cela plus en détail.

Vinca sp
I knew the periwinkle (Vinca sp) indicator of the past of forests. I thus made some researches and I had some surprises.
I thought, wrongly, that the surface of forests tended to fall. No! At the beginning of the 19th century the French forests occupied 7 million hectares so twice less than today! What means that often the traveled forest is a former cultivated field for example.

The present vegetation is influenced by this past. So on cultivated plots of land there are centuries, we see botanical species connected to the human activity without the forest species declining necessarily. So the presence of the periwinkle (Vinca sp) indicates that the ground was formerly enriched by the agriculture.

Meurthe et Moselle, mars 2018
Enregistrer un commentaire