30/10/2011

Une page Facebook

Depuis peu, le blog a sa page Facebook .... 
pourquoi ? 
Pour gagner un peu en visibilité et surtout pour la facilité d'upload des photos. A terme je me servirai des albums FB pour mettre en lien ici car le système d'upload des photos sur canalblog est un peu trop lourd et trop lent à mon goût. 

Donc ceux qui veulent bien cliquer sur "j'aime" sont les bienvenus sur la page FB de "En Passant par la Lorraine"

2011_04_022-signée

un clic sur le lien ou sur la photo et vous serez sur ladite page
Bienvenu à vous !

Les Grands Moulins

IMG_1403(4)

Nancy, Les Grands Moulins 
qui font partie de mon paysage matinal habituel 


19/10/2011

Les yeux poilus

d'un bibionideae

IMG_7136-signée

au vu des grands yeux collés l'un à l'autre c'est un mâle ...

IMG_7140-signée

peut être bien Bibio marci mais vu que pas facile à identifier ces petites mouches sur photo on restera à Bibio sp 

IMG_7152-signée

pour en apprendre plus sur les Bibionidae un petit vers Aramel

IMG_7159-signée

Meurthe et Moselle, avril 2011

Boogie - 2010

19536755

Date de sortie cinéma: 17 novembre 2010

Réalisé par: Gustavo Cova

Avec: Pablo Echarri, Nicolás Frías, Marcelo Armand
Titre original : Boogie, el aceitoso
Genre: Animation , Action , Thriller

Synopsis : 
Boogie est le meilleur tueur à gages de la ville. Sonny Calabria, le plus grand chef de la mafia locale, a besoin de se débarrasser d'un témoin clé et délègue le "sale boulot" à Jim Blackburn, le grand rival de Boogie. Blessé dans son orgueil, notre héros décide tout simplement de kidnapper et de séquestrer le témoin pour prouver à tout le monde qu'il est encore le meilleur !
Basé sur le personnage créé par Roberto Fontanarrosa, le film conserve le même ton caustique, noir et satirique que la BD.



Le film s'annonce assez violent, le sang gicle et même si la couleur est présente on ne peut s'empêcher de penser Sin City. Personnellement j'ai plus apprécié Boogie que les Sin City. Dans Boogie on rigole, la violence est présente c'est certain mais l'humour (noir) est encore plus présent. Les répliques sont cinglantes et cultes. (Exemple dès le début: "il saignait à la poitrine, je lui ai fait son garot au cou ... j'l'ai peut être bien un peu étranglé...") La bande son est idéale. On a de tout; les allusions à Apocalypse Now, aux grands western spaghetti, aux films ninjas tombent toujours pile poil. D'ailleurs en parlant de ninjas, le méchant (le vrai méchant car si Boogie ne parait pas gentil c'est "le gentil" du film, d'ailleurs un gros coeur tendre même s'il s'en défend ;) donc Blackburn le ninja noir couvert de tatouages, a sur le nombril, un tatouage représentant un smiley et porte des caleçons à petits coeurs rouges :) C'est vous dire l'humour que véhicule ce film.
Un ovni à prendre au second voir 3ème degré !!
Pour moi un régal 

Drive - 2011

19803697

Date de sortie cinéma : 5 octobre 2011
Réalisé par: Nicolas Winding Refn 

Avec Ryan Gosling, Carey Mulligan
Interdit aux moins de 12 ans
 Genre: Action, Thriller

Synopsis :
 Un jeune homme solitaire, "The Driver", conduit le jour à Hollywood pour le cinéma en tant que cascadeur et la nuit pour des truands. Ultra professionnel et peu bavard, il a son propre code de conduite. Jamais il n’a pris part aux crimes de ses employeurs autrement qu’en conduisant - et au volant, il est le meilleur !
Shannon, le manager qui lui décroche tous ses contrats, propose à Bernie Rose, un malfrat notoire, d’investir dans un véhicule pour que son poulain puisse affronter les circuits de stock-car professionnels. Celui-ci accepte mais impose son associé, Nino, dans le projet.
C’est alors que la route du pilote croise celle d’Irene et de son jeune fils. Pour la première fois de sa vie, il n’est plus seul.
Lorsque le mari d’Irene sort de prison et se retrouve enrôlé de force dans un braquage pour s’acquitter d’une dette, il décide pourtant de lui venir en aide. L’expédition tourne mal…
Doublé par ses commanditaires, et obsédé par les risques qui pèsent sur Irene, il n’a dès lors pas d’autre alternative que de les traquer un à un… 





Pour tout dire je m'attendais à un peu plus d'action dans ce film. Mais finalement la réalisation et le montage de ce film sont aux petits oignons. On passe de séquences d'action souvent assez violentes à des phases contemplatives voir oniriques. Si j'utilise ce mot c'est parce que tout au long du film je n'ai pu m'empêcher de penser à David Lynch. Ces longues séquences presque au ralenti avec musique de fond et peu de dialogues, où les personnages semblent flotter plus que bouger m'ont semblées tout droit sorties de Lost Highway. Cela permet de fair resortir des émotions au milieu de la violence de certaines scènes, émotions que le principal protagoniste ne laisse pas transparaitre (il est encore plus impasible que le plus dur des cow boys !!). Personnellement j'ai beaucoup apprécié mais je me doute que ce ne sera pas le cas de tout le monde.
Pour moi un film à voir.

18/10/2011

Encore une

quand je vous le dis qu'elles sont curieuses! 

IMG_7087-signée

cette fois il s'agissait de Salticus scenicus

IMG_7101-signée

le mur où elle se trouvait étant dans une zone très passante nous ne nous fimes qu'un petit brin de causette.

Meurthe et Moselle, avril 2011

17/10/2011

Kamasutra

IMG_7124-signée

les Tipulideae aiment les positions acrobatiques 

IMG_7176-signée

Nephrotoma sp (peut être N. appendiculata)

IMG_7182-signée

Meurthe et Moselle, avril 2011

16/10/2011

Dans les yeux

Les saltiques pourvu que vous approchiez doucement sont de petites curieuses..... 
Elles adorent se pavaner devant nos objectifs

La preuve :
au départ elle a joué la timide ...

IMG_7197-signée

puis tada !! 
La voilà de face et prête à suivre mon gros oeil de verre.

IMG_7202-signée

IMG_7208-signée

IMG_7209-signée

IMG_7211-signée

Après avoir admiré ses 4 beaux yeux frontaux, un petit cliché fait du dessus pour pouvoir espérer l'identifier et en profiter pour jeter un oeil aux 4 autres yeux

Je pense avoir ce jour là croisé un joli mâle d'Evarcha arcuata 

IMG_7225-signée

Situés à l'avant du céphalothorax chez les salticidés, les yeux sont normalement au nombre de huit, bien qu'ils soient réduits à six chez la plupart des autres familles (certaines en ont moins les cavernicoles par exemple n'en ont pas du tout) Tous les yeux des araignées sont simples, dans ce sens qu'ils ne sont pas composés d'une multitude de lentilles comme les yeux composés des insectes mais d'une seule lentille.  Seuls les yeux médians antérieurs sont capables d'une vision directe avec leurs cellules sensitives pointées vers l'extérieur, et ils sont en outre dotés d'une musculature permettant les mouvements de rétine autorisant la mise au point.  Les autres yeux sont indirects, la lumière devant traverser les cellules sensitives qui lui «tournent le dos», se réfléchir sur le tapetum lucidum du fond de l'oeil pour enfin les exciter. Cette disposition rend les yeux indirects très brillants, blancs, en particulier quand la lumière du flash les illumine.  Ces yeux indirects sont pleinement efficaces par faible luminosité, de nuit, et caractérisent les araignées effectivement nocturnes.  Chez les familles ne possédant que six yeux, ce sont les médians antérieurs qui manquent.  Outre la lumière visible (les couleurs au sens ou nous l'entendons), détectée chez toutes les araignées munies d'yeux, certaines espèces au moins sont capables d'analyser la lumière polarisée.  Une telle faculté est pleinement efficace pour s'orienter sur une toile dont les fils de soie polarisent la lumière, ou plus généralement pour s'orienter par rapport à la position du soleil dans le ciel (même une simple trouée de ciel bleu entre les nuages) pour retrouver son repaire. (source : Les déplacements et la perception de l'environnement)

Meurthe et Moselle, avril 2011 

05/10/2011

Adoptée

IMG_6677-signée

Fleur de marronnier adoptée pour un temps par une branche de thuya. 

Meurthe et Moselle, avril 2011

04/10/2011

dessous d'étirée

IMG_7003-signée


commune au bord de l'eau, ces araignées de grande taille sont toujours impressionnantes par leur position étirée.

Meurthe et Moselle, avril 2011


03/10/2011

Jaune cascade

IMG_6670-signée

Arbre magnifique les cytises (Laburnum sp) sont toxiques.

Mais il a un gros avantage pour moi : il attire les insectes :)

Un détail : cette fleur date d'avril 2011 ... alors que normalement il ne fleurit qu'en mai .. C'est dire si cette année l'été était en avance !

Meurthe et Moselle, avril 2011