26/02/2011

1 BILLET PUBLIÉ = 10 REPAS OFFERTS AUX RESTOS DU CŒUR


restosducoeur_300x198

Avec nos blogs, on peut aider les Restos du Cœur.
Comme l’année dernière, Danone et Carrefour se sont associés aux Restos du Cœur pour financer 10 repas pour chaque billet qui parle de la collecte.
Il suffit donc de publier sur son blog un article parlant de la collecte alimentaire qui aura lieu les 4 et 5 mars 2011organisée par les employés de Danone et Carrefour.
C’est simple mais surtout ça permet à des personnes comme vous et moi de manger…  Plus personne n'est à l'abri d'un revers de la fortune comme on dit. On a tous tendance à se voiler la face mais aujourd'hui on peut du jour au lendemain se retrouver à la rue ....
En 2010, cette mobilisation des blogueurs avaient permis d’offrir 16 675 repas. Ce serait donc dommage de ne pas évoquer, même rapidement, cette collecte…
toutes les infos pour ces actions sur le portail des pieds sur la Terre


Des hommes et des dieux - 2010

Film d'actualité on ne peut plus mais vu il y a un moment pour moi .... sauf que j'ai énormément de retard dans mes publications. 

Pour ceux qui n'aurait pas suivi les César 2011
Meilleur film : Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois
Meilleur acteur dans un second rôle : Michael Lonsdale pour le rôle de Frère Luc
Meilleure Photo: Caroline Champetier pour Des hommes et des dieux

19476857

Date de sortie cinéma : 8 septembre 2010

Réalisé par Xavier Beauvois

Avec Lambert Wilson et Michael Lonsdale
Genre : Drame, Histoire

Synopsis : 

Un monastère perché dans les montagnes du Maghreb, dans les années 1990. Huit moines chrétiens français vivent en harmonie avec leurs frères musulmans. Quand une équipe de travailleurs étrangers est massacrée par un groupe islamiste, la terreur s’installe dans la région. L'armée propose une protection aux moines, mais ceux-ci refusent. Doivent-ils partir ? Malgré les menaces grandissantes qui les entourent, la décision des moines de rester coûte que coûte, se concrétise jour après jour…

Ce film s’inspire librement de la vie des Moines Cisterciens de Tibhirine en Algérie de 1993 jusqu’à leur enlèvement en 1996. 




Ce film que j'ai vu à sa sortie m'avait bouleversé. J'ai attendu pour en faire la "critique" le temps de pouvoir digérer et par manque de temps il est resté aux oubliettes comme beaucoup trop d'autres (que j'ajoute petit à petit mais pffft les journées n'ont malheureusement que 24h).

Bien qu'assez long je ne m'y suis pas ennuyée contrairement à beaucoup. J'ai trouvé la réalisation parfaite pour nous mettre dans l'ambiance, nous mettre en situation. On y voit des hommes car avant d'être des prêtres ce sont aussi des hommes avec leurs croyances justement mais aussi leurs doutes, et ces hommes se doivent de faire des choix car ils ne peuvent rester extérieur à ce qui se passe autour d'eux. Je n'ai pas pour habitude d'apprécier les films plus ou moins religieux, je suis assez fâchée avec ces types de croyance pas parce que je suis athée (je ne le suis pas) mais parce que pour beaucoup croire c'est devenir mouton et porter des œillères. On voit là tout le contraire justement. Une histoire, pardon Histoire car malheureusement ces faits sont réels, racontée avec justesse et beaucoup d'émotion. Les acteurs sont tous parfaits. Lambert Wilson prend je trouve de plus en plus d'assurance en vieillissant et je souhaiterai le voir plus souvent de de si beaux rôles car il a beaucoup de talent. Michael Lonsdale est quant à lui toujours aussi parfait, excellent. Cet acteur trop souvent cantonné au second rôle est un des plus grands acteurs français. Il donne un relief et une présence aux seconds rôles qu'il interprète. Je l'admire depuis que je l'ai découvert comme beaucoup dans « Le nom de la Rose », il a une voix et une présence exceptionnelle. Ce film réalisé avec brio nous laisse songeur …. on ne peut sortir de là indemne … Si vous l'avez vu et que vous vous y êtes ennuyé, c'est je crains que je genre de conflit ne vous concerne pas … pourtant il devrait car il concerne tout homme désireux de faire partie de l'humanité … mais ce n'est que mon humble avis.

A voir absolument.


dans les debriefing de films en retard il y a à venir

Unstoppable - 2003
The town - 2010
Predators - 2010
Takers - 2010
Cargo - 2009
Agent double - 2007
The ghost Writer - 2010
La princesse et la grenouille - 2010
Dans la brume électrique - 2009
..... et il y a aussi les livres ........ du travail en perspective pour les 15 jours de vacances à venir ....

20/02/2011

Prendre le soleil .....

IMG_9029_sign_e

Cette punaise est l'une des plus répandue et connue en France (et ailleurs ...)
Vous la connaissez sous le nom de Gendarme mais son nom latin est Pyrrhocoris apterus

IMG_9039_sign_e

Ceux ci sont de la forme brachyptère (c’est-à-dire doté de courtes ailes) mais certains gendarmes possèdent des ailes longues.
Insectes piqueurs suceurs, les gendarmes se délectent sur les mauves (dont ils raffollent des graines) et les tilleuls. Mais contrairement à la plupart des punaises celles-ci sont inoffensives pour les cultures et divers végétaux qu'elles peuvent consommer.
De plus celles ci sont inodores ... Donc laissons les en paix profiter des bienfaits du soleil .....

Meurthe et Moselle, février 2011

13/02/2011

C'est le printemps ??


Une de mes premières fleurs de l'année.
J'ai un gros doute sur son idenification donc si quelqu'un à une idée .....

IMG_9028_1_sign_e

mais le printemps est il vraiment là ????

Meurthe et MOselle, février 2011

Merci à Lupa pour son identification Il s'agit de l'aconit d'hiver (Eranthis hyemalis)

09/02/2011

Black Swan - 2011


19627031

Date de sortie cinéma : 9 février 2011
Réalisé par Darren Aronofsky

Avec Natalie Portman, Vincent Cassel
Genre : Thriller
 Synopsis : 
Rivalités dans la troupe du New York City Ballet. Nina est prête à tout pour obtenir le rôle principal du Lac des cygnes que dirige l’ambigu Thomas. Mais elle se trouve bientôt confrontée à la belle et sensuelle nouvelle recrue, Lily...




Je ne pouvais manquer ce film ... Le Lac des Cygnes ... la première fois où j'ai vu Noureiev sur scène c'était dans le Lac des Cygnes .... La danse classique fut ma passion et mon loisir pendant plus de douze ans ... jusqu'à ce que l'un de mes genoux abdique et que l'autre hurle au secours. Malgré toutes ces années loin des chaussons mon coeur est toujours très attaché à ce milieu. Donc il me fallait voir ce film ... voir et revoir et reovir ... je n'en doute pas car waouh ..... j'ai été soufflée, scotchée au fauteuil .....

Dans ce film on retrouve les travers de la danse, milieu exigeant et très prenant. Dans la danse il ne faut pas de médiocre que de l'excellent et Natalie Portman a très bien retransmis cet état de fait. Cette jeune femme devient "folle" à vouloir être la meilleure. Même si ces travers sont retranscris à outrance et de façon exagérée, ils ne sont pas moins réels et la carcature du milieu est excellente.

Natalie Portman joue une étoile parfaite. elle retransmet la souffrance , la peur de l'échec avec un réalisme aussi époustouflant que la scène de morphing en cygne noir. Elle est nominée pour l'Oscar du meilleur rôle féminin : je lui le donne !
Vincent Cassel joue quant à lui un maitre de ballet exigeant, intransigeant, dur, méchant, séducteur .... Il xcelle dans le rôle.

La musique envoutante du Lac des Cygnes nous accompagne tout au long du film..... elle tourne dans ma tête avec les images du film pendant qu'un sourire béat semble vouloir rester accroché à mon visage. 
J'ai aimé .................. non adoré ..................... j'y retournerai .........................

07/02/2011

Au delà - 2011


19623706

Date de sortie cinéma : 19 janvier 2011

Réalisé par Clint Eastwood

Avec Matt Damon, Cécile de France

Titre original : Hereafter
Genre : DrameFantastique

Synopsis : 
Au-delà est l'histoire de trois personnages hantés par la mort et les interrogations qu'elle soulève. George est un Américain d'origine modeste, affecté d'un "don" de voyance qui pèse sur lui comme une malédiction. Marie, journaliste française, est confrontée à une expérience de mort imminente, et en a été durablement bouleversée. Et quand Marcus, un jeune garçon de Londres, perd l'être qui lui était le plus cher et le plus indispensable, il se met désespérément en quête de réponses à ses interrogations. George, Marie et Marcus sont guidés par le même besoin de savoir, la même quête. Leurs destinées vont finir par se croiser pour tenter de répondre au mystère de l'Au-delà.



J'ai hésité longtemps et j'y suis allée .... Ben difficile à dire. Ai je aimé ?? Rien que de se poser la question est mauvais signe. Je dois reconnaitre que les deux premières scènes du film (le tsunami et la mort du gamin) sont très bien faites mais sorti de là ..... Le film croule sous les bons sentiments et jamais n'essaie de donner de solutions ou d'explications. Il y a des gens qui communiquent c'est un fait. Certains sont des charlatans d'autres le font réellement.... Pas de critiques sur le milieu des médiums mais rien d'autre non plus. Je n'ai pas retrouvé là le Eastwood que j'aime. Le film est lent sans tenue, avec des longueurs dont on se passerait sans problème. Je n'ai pas été touchée par ce film ... je suis restée hermétique .. je ne m'y suis pas endormie contrairemnt à beaucoup que je connais mais ......